engrais pour jardin

L’engrais est important pour vos plantes. Il les aide à se développer comme il faut. Mais attention, l’engrais ne s’utilise pas à la légère. Dans un premier temps, il faut choisir celui qui convient à vos plantes et apprendre à l’utiliser.

 

Les différents engrais

 

L’engrais peut se présenter sous différentes formes : liquides, granules, bâtonnets… Dans tous les cas, il est composé d’azote, de phosphore et de potassium. Ce sont les composantes de base mais elles peuvent être accompagnées, par exemple, de magnésium, de fer ou encore de calcium. 

 

Voici donc les différents types d’engrais :

- l’engrais organique est issu de déchets végétaux ou animaux (fumier, cendres de bois...)

- l’engrais minéral ou chimique est issu de l’industrie

- l’engrais organo-minéral est issu du mélange des deux premiers engrais


Comment choisir votre engrais ?

 

Tout d’abord, étudiez les besoins de la plante dont vous souhaitez la bonne croissance. L’engrais universel peut convenir à toutes les plantes, mais il peut être judicieux de sélectionner un produit adapté. Les autres engrais ont différentes quantités de composantes, ce qui leur permet de répondre parfaitement aux besoins nutritifs de chaque type de plante. Par exemple, les fruitiers ont besoin de plus de phosphore que les gazons qui nécessitent, quant à eux, plus d’azote. 

 

Le sol est tout aussi important que l’engrais choisi. Par exemple, si le sol présente des carences, il faut sélectionner un engrais bien spécifique : un engrais de fond. Enfin, il convient de ne pas négliger l’impact de votre engrais sur l’environnement. L’organique est généralement plus écologique.

 

Comment utiliser votre engrais ?

 

L’utilisation de votre engrais dépend du type d’engrais. L’engrais chimique est à utiliser avec précaution. Veillez à bien respecter les doses et les fréquences indiquées, afin de respecter les plantes, les sols et l’environnement. N’oubliez pas de mettre des gants quand vous utilisez l’engrais. 

 

L’engrais organique, quant à lui, est plus écologique mais peut tout de même abriter des germes ou des résidus nocifs. L’idéal, c’est de faire votre propre engrais à base de compost ou de fumier de cheval. Cependant, il s’agit là d’un processus de décomposition relativement long.

 

Quand utiliser l’engrais ?

 

À chaque saison son utilisation d’engrais. Au printemps, vous pouvez disperser un engrais à action lente dans la terre, dans l’idéal environ deux semaines avant les premiers semis. Ensuite, à la fin du printemps, vous pouvez appliquer un engrais “coup de fouet”.

 

En été, il y a suffisamment de soleil pour vos plantes, donc vous n’avez pas forcément besoin d’ajouter de l’engrais. À la fin de la saison, vous pouvez en revanche utiliser un engrais à action longue durée. 

 

En automne, ajoutez votre engrais sur votre terre nettoyée et partiellement retournée. Et en hiver, pas besoin ! Vos sols n’en ont plus besoin jusqu’à l’arrivée des beaux jours.