Comment fonctionne un surpresseur ?

Pour avoir une pression d’eau constante, une pompe avec surpresseur est nécessaire. C’est un élément facultatif d’un réseau privé d'alimentation en eau, mais peut entièrement servir dans certains cas. Cette installation permet de maintenir la pression dans les conduits d'eau. Disposant d’un réservoir à vessie ou non, il sert généralement à un usage domestique. Il est aussi très intéressant pour les propriétaires des piscines de disposer d’une pression d’eau relativement élevée et peut avoir besoin d’un groupe de surpresseur à eau indépendant. Comment comprendre le fonctionnement d’un surpresseur pour pompe à eau ?

Qu’est-ce qu’un surpresseur ?

Un surpresseur est une sorte de compresseur déployé pour augmenter la pression d’un liquide, pour le cas d’un surpresseur de jardin, par exemple, ou d’un gaz. Pour un usage plus accompli, on peut adopter la pompe à surpression. À quoi sert un surpresseur ? Comme déjà défini plus haut, il sert principalement à résoudre des problèmes de pression et de débit d’eau faible. Ce qui est tout à fait l’inverse d’un réducteur de pression. On peut, entre autres, avoir besoin d’un surpresseur pour arrosage automatique ou d’un surpresseur pour arrosage du jardin pour mieux assurer l’entretien de nos espaces verts.

Le mode de fonctionnement d’un surpresseur

Pour comprendre le principe de fonctionnement d’un surpresseur, il faut en quelque sorte avoir en tête le schéma d’installation d’une pompe surpresseur. Le surpresseur va aspirer l’eau pour ensuite la faire monter à la surface avec une bonne pression. Grâce à son moteur, il va produire la puissance voulue pour effectuer le pompage. Il peut être utile pour aspirer les eaux des puits, pour retenir les eaux de pluie qu’on peut très bien utiliser pour arroser le jardin, etc. Pour les appartements où il est difficile de faire monter l’eau jusqu’aux étages les plus hauts, le groupe surpresseur peut fournir une pression particulièrement élevée et constante, peu importe l’étage. La pompe surpresseur, quant à elle, sert également à garder une pression constante, mais son utilisation est un peu plus complète. Elle fonctionne en permanence et redémarre à chaque utilisation.

Surpresseur : comment le choisir ?

Quel surpresseur choisir ?
Nombreux éléments sont à considérer pour choisir un surpresseur, pour ne citer que la pression, le matériau de fabrication de son corps (minimum en acier inoxydable) et le type de réservoir. De même pour le choix d’une pompe à eau avec surpresseur permettant de profiter d’un débit constant et silencieux. On peut aussi s’arrêter sur d’autres détails, comme la puissance, la taille et le niveau sonore.

Le prix d’une pompe d’arrosage avec surpresseur et d’un surpresseur peut osciller entre 55 et 1075 € en fonction des modèles. Comme pour le choix de divers produits, mieux vaut réfléchir à deux fois avant d’opter pour un surpresseur premier prix.